destinations-afrique-reunion

Réunion

Destinations

La Réunion est une île bien connue des français. Située à plusieurs milliers de kilomètres des côtes de Madagascar, et à plus de 10 000 de l’hexagone, l’île de la Réunion est souvent un lieu de villégiatures plébiscité par les touristes français.

Autrefois connus sous le nom d’île Bourbon sous les rois de France ou encore d’île Bonaparte sous Napoléon, l’île de la Réunion est la plus grande île d’un archipel peu connu : l’archipel des Mascareignes. Les activités y sont nombreuses et attirent chaque année des milliers de touriste.

Entre volcans et plages, les avantages de l’île intense

Le moins que l’on puisse dire, c’est que La Réunion dispose d’une identité bien à elle. Forte d’une diversité qui voit cohabiter des réunionnais d’origine européenne, indienne, africaine et même chinoise, la richesse de l’île se ressent particulièrement au travers de sa gastronomie et de ses paysages. Entre les pentes escarpées des volcans (le piton de la fournaise et le piton des neiges) et les plages de Saint-Leu, nombreux sont les touristes à trouver des activités leur correspondant. Il convient de souligner l’intérêt particulier que constituent les villes (surtout le centre-ville) et les différents endroits naturels.

A Saint-Denis comme dans la plupart des villes de l’île, une ballade dans le centre-ville historique s’impose. Les touristes pourront y visiter les maisons créoles (rue de Paris à Saint-Denis, et Marius-et-Ary-Leblond à Saint-Pierre), les mosquées ou temples Tamouls et la multitude de petits marchés ou s’échangent quotidiennement les produits venus de toute l’île.

Différents musées sont ouvert au public, notamment le musée Stella, à Saint-Leu, qui retrace l’histoire de l’île d’une manière qui ne manquera pas de satisfaire les passionnés d’Histoire. L’église cernée par les laves de Sainte-Rose vaut aussi le détour et ne manquera pas de vous fasciner. Mais ce qui fait le bonheur des randonneurs, ce sont surtout les différents paysages qu’ils ne manquent pas de découvrir lors de longues marches à travers l’île.

La principale attraction consiste bien évidemment à s’aventurer au plus sur les volcans. Le piton des neiges, inactif aujourd’hui, est réputé pour les différents cirques naturels (au nombre de trois) qu’il propose et qui intrigue les géologues. Les paysages sont magnifiques et ne manqueront pas d’être pris en photos par les photographes-amateurs afin d’orner les murs du salon une fois de retour.

Au nord de l’île, le piton de la fournaise offrira un spectacle d’autant plus chaotique qu’il est l’un des plus actif au monde. Ainsi, il est possible, sur le chemin de Saint-Gilles à Saint-Rose, d’observer les magnifiques coulées de lave qui ne manque pas d’agrandir l’île de quelques centimètres en cas de grosses éruptions. De nombreuses chutes d’eau et cascades peuvent être vues sur l’ensemble de l’île et donnent la possibilité aux randonneurs de s’y reposer. Nous vous recommandons particulièrement les chutes de la Grande-Ravines !

Les plages de Saint-Leu, Saint-Gilles-Les-Bains et de Boucan-Canot offriront aux surfers des spots magnifiques. Les autres baigneurs savoureront la beauté des lieux et la température de l’eau avant de rentrer en métropole. Des activités de plongées sous-marines sont aussi proposées aux touristes, notamment à Sainte-Rose.

Louer une voiture à la réunion

Aux vues de la taille et du relief de l’île, il est effectivement recommandé de louer une voiture pour ceux qui en ont les moyens. De nombreuses entreprises de location sont présentes dans l’ensemble des grandes villes de l’île et vous ne trouverez donc aucun problème pour trouver une voiture de location. Cependant, pensez à réserver à l’avance, notamment pendant les périodes touristiques. Vous devrez pouvoir vous en sortir pour 30 euros la journée en moyenne, avec kilométrage illimité. Sachez que pour les voitures louées à l’aéroport, une taxe de 25 euros vient s’ajouter à la location.

Pour votre information, le 4x4 n’est absolument pas nécessaire sur l’île, et méfiez vous des routes. Celle-ci sont très sinueuses et peuvent vous surprendre. Une solution alternative pour ceux qui n’auraient pas les moyens de louer une voiture consiste à utiliser le réseau, très dense, de transport en communs. Des « taxis à la place » relient quotidiennement Saint-Denis à Saint-Pierre en un temps record !