destinations-europe-albanie

Albanie

Destinations

L’Europe du Sud abrite plusieurs destinations touristiques intéressantes qui méritent bien de l’attention. Vous trouverez parmi eux l’Albanie, alias le « pays des aigles ». Localisé entre la Macédoine, la Grèce, le Kosovo, la mer Ionienne et la mer Adriatique, ce pays, très riche en histoires, ne manque pas d’arguments pour attirer les touristes. Pour ne citer que ses plages d’une beauté somptueuse, ses villes affichant la magnificence ottomane et pourquoi pas ses cuisines à base de fruits de mer frais.

Quand visiter l’Albanie ?

Certes, l’Albanie n’est pas très généreuse en matière de superficie, environ 28 800 km², mais depuis son ouverture au reste du monde, depuis 20 ans, ses patrimoines naturels et culturels sont devenus accessibles par des touristes des quatre coins du monde. Ces derniers y auront donc le privilège de côtoyer ses plaines côtières d’une beauté irréprochable, bercées par un climat typiquement méditerranéen.

Les parties montagneuses du pays sont, pour leur part, soumises aux influences d’un climat continental. Vous pouvez bien vous offrir quelques moments inoubliables dans cette région pendant les temps ensoleillés de l’Albanie, c’est-à-dire, entre les mois de juillet et aout. En général, le pays est propice à des visites touristiques entre juin et septembre. Notez-le bien !

Les incontournables du pays

Comme annoncé au départ, l’Albanie abrite de nombreux patrimoines naturels, historiques et culturels. Et si nous commençons par les côtes pour les voir de plus près ? Vient en premier le lagon de Karavasta, peuplé par plus de 250 espèces d’oiseaux, dont les pélicans, les aigles criards ou encore les cormorans pygmées. Puis arrive Durrës, le principal port du pays d’où vous pouvez vous donner rendez-vous avec les mêmes ambiances dignes d’une vraie station balnéaire.

À l’intérieur du pays, vous pouvez apprécier la beauté de certaines villes à fort potentiel culturel comme Fier, Gjirokastër et Berat. Vous y aurez l’occasion de voir à l’œil nu des maisons ottomanes, des sites archéologiques comme celui de Fier, etc. Et au cours de vos moments de détente après les longues visites d’églises byzantines et des ruines gréco-romaines de l’Albanie, vous êtes convié à essayer l’alcool local, à base de maïs, baptisé « boza » et quelques plats typiques comme le Byrek, le Tave Kosi...

De bonnes raisons pour y aller

Longtemps gangrénée par des problèmes politiques et sociaux, l’Albanie est, présentement, à même de s’offrir une nouvelle image génératrice d’une très grande affluence touristique. Amateurs de randonnées, voyageurs avides d’intérêts culturels et un grand nombre d’individus mus par l’amour de l’aventure s’intéressent de plus en plus à cet ancien pays communiste où les gens sont moins avares en gentillesse. Eh oui, l’amabilité est l’une des qualités dont vous allez bénéficier au niveau des établissements d’hébergement touristique albanais.

En Albanie, vous avez le choix entre les hôtels de charme et B&B, les gites, les bivouacs et aussi le séjour chez l’habitant. À peu près 2000 kilomètres séparent l’Albanie de Paris, soit 25 heures de route. Si vous pensez prendre l’avion, vous allez devoir y patienter pendant au moins 3 heures avant de rejoindre Tirana.